Medellin et Guatapé.

Notre plus long trajet à ce jour est celui de Cartagene à Medellin soit plus de 18h de bus. Et oui tout est possible en Colombie! L’autre route plus directe était barrée. On a cru ne jamais arriver à destination. Après ça, traverser la France sera un jeu d’enfant.

Prix du bus de Cartagène à Medelin 120000 pesos. Prix négocié mais, qui reste cher.

Jour Gratuit

Le lendemain de notre arrivée était le jour de l’élection Présidentielle. Donc pour encourager les colombiens à voter, tous les transports (bus, métros, téléfériques) étaient gratuits. En vrai, on pense que les gens en ont profités pour faire du tourisme gratuitement en famille, vu le taux d’absentions.

Pour nous, qui dit gratuit, dit on en profite au maximum. Je crois que nous avons visité Medellin sous tous ces angles et dans tous les sens. Nous avons fait toutes les lignes de métros et téléfériques.

Vue de la comuna 23

Visite de la Comuna 13.

La Comuna 13, le quartier le plus violent au monde dans les années 80 jusqu’à 2000. Aujourd’hui c’est un passage obligé pour les touristes.

La comuna 13 très difficile d’accès. De plus, avec sa vue panoramique sur toute la ville cela permettait aux guetteurs d’avoir une longueur d’avance sur leurs ennemies.

À la mort de Pablo Escobar dans les années 90. Tous les grands acteurs de violence se livraient une guerre sans merci pour pouvoir contrôler ce territoire.

Mais, telle était la violence, que les habitants ont finis par partir et le quartier c’est vidé massivement.

Cependant, le maire des années 2000 a décidé de mettre un terme à toutes ces violences en adoptant une approche sociale et en investissant dans ce territoire. (Bibliothèque, centre social…)

De plus, de nombreux moyens de transports ont vu le jour, entre métro, funiculaires et escalator. Cela a permis de donner une nouvelle dynamique au quartier. Ainsi, de permettre aux habitants de se déplacer et de venir travailler en centre-ville plus facilement.

Aujourd’hui, il est difficile de ne pas venir à Medellin sans visiter ce quartier. Avant les murs étaient criblés de balles. Aujourd’hui, ils sont recouverts par des graffitis certains racontant l’histoire de cette sombre période.

Le meilleur jus de canne à sucre avec un peu de citron.

Le Marché aux fruits – la bonne blague!

De retour dans le centre de Medellin nous avions idée de faire le marché aux fruits.

Moi en mode « je ne sais pas je ne le sens pas, j’ai un mauvais pressentiment ». Aurélien en mode « non mais, t’inquiètes ».

Finalement, pas de marché donc pas de fruits pour nous car quartier dit « non recommandable pour les touristes ».

Vous connaissez la célèbre série « The Walking Dead« . Et bien c’est exactement la même mais, en vrai. Genre, tu es sur un côté de la rue et de l’autre se trouve des centaines de personnes en mode zombies, morts vivants. C’est du sérieux les gars.!

Et moi, qui commence à flipper sérieusement.  » Non mais, on n’a rien à faire là! Ce n’est pas comme si je me fond dans le décor moi »!

Bon je crois que j’ai ra dotée avec cette phrase sur tout le trajet. Pas du tout sereine la fille.

Je crois que même les commerçants devaient se faire la même réflexion dont la manière ils nous fixaient du regard.

Bon là, tu ne réfléchis pas à deux fois, tu avances sans trop de poser de questions.

Heureusement il ne nous est rien arrivés mais, je ne vous dis pas la montée d’adrénaline. Bon comme vous vous en doutez il n’y a pas de photo de ce moment riche en émotions.

Visite du centre-ville

Le lendemain nous avons retrouvé deux français Marie et Adrien rencontrés plus tôt à San Gill lors de notre journée Parapente. Nous avons visité le centre-ville de Medellin un peu plus détendus que la veille.

Visite du village de Guatapé et l’ascension de la Piedra.

À une heure de Medellin, se trouve le village de Guatapé, un des villages qui ne faut pas manquer en Colombie. Si tu veux voir de la couleur, ici tu seras servis!

Même les tuks-tuks sont aux couleurs de la ville.

Avant de rejoindre le village de Guatapé, vous ne pouvez pas passer sans voir l’impressionnante Piedra. 675 marches plus tard une vue à couper le souffle sur l’immense lac del Penol, troisième plus importante retenue d’eau du pays . Très franchement, je ne sais pas vous mais, moi je ne dis pas non pour avoir une petite maison sur l’une de ces petites îles.

Prix pour monter au sommet de la Piedra 18 000 pesos par personne.

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s