Panama entre les deux Amériques

On espère que vous aimez la lecture puisqu’on vous embarque avec nous pour un mois au Panama.

La Isla Colon – Bocas del Toro.

Notre séjour au Panama débute par la Isla Colon qui se situe dans la région de Bocas del Torro sur la côte caraïbe.

L’île se situe à 1h de la frontière du Costa-Rica.

Pour vous y rendre il faut prendre un bus privé, public ou Taxi depuis la border. Nous avons payé 4$ pour deux pour un bus privé après négociation, puisqu’il voulait absolument remplir son bus. Sinon compter environ 3$ pour un bus public et environ 8$ un bus privé. Après une heure de bus, nous avons pris un bateau à Almirante. Le dernier bateau part vers 17h. La traversée est d’environ 30min.
Le plus avantageux est d’acheter un billet aller-retour pour 20$.

La Isla Colon est un incontournable au Panama. Les logements y sont un peu moins chers que sa voisine l’île de Bastimentos.

En général nombreux sont les voyageurs qui commencent ou terminent leur séjour par cette île.

Le centre-ville n’a rien d’exceptionnel, mais, qu’on se le dise on ne vient pas ici pour son centre mais, pour ces belles plages.

Parlant de plages nous en avons fait deux principalement.

La Playa Bluff.

Nous nous y sommes rendus à pied soit 14 km a longer le bord de mer. Cette plage est idéale pour faire du surf.

La Playa Estrella.

La Playa Estrella porte bien son nom. Cette plage est magnifique, l’eau y est belle et transparente. Et l’on peut y apercevoir par dizaines les étoiles de mer. Avec un peu de chance vous pouvez même apercevoir des paresseux dans les arbres qui longent la plage.


Boquete.

Après l’île de Bocas Del Toro, nous voilà partis en direction de Boquete.

Il faut compter environ 6 à 7h de bus à travers des routes de montagnes pour rejoindre Boquete. Nous avons pris un bus de pour rejoindre David qui se trouve sur la côte Pacifique pour changer à nouveau de bus et ensuite rejoindre Boquete.

Les paysages de montagne remplacent celui du bord de mer et les températures sont plus appréciées.

Lors de notre passage à Boquete, nous avons séjourné à l’auberge de jeunesse « Spanish by River ». Un endroit très accueillant qui donne envie de déballer son sac pour plusieurs jours. Et c’est ce qui est finalement arrivé. Nous pensions rester trois jours à Boquete, se sera plus d’une semaine.

Boquete c’est de belles randonnées des plantations de café des cascades et l’ascension du volcan Baru.

Pour nous c’était surtout d’ apprendre un peu plus sur son pays par sa gastronomie et au travers des différentes rencontres que l’on a pu faire.

Petit déjeuner Chilien

Repas Panaméen
Trois variétés de Pommes de Terre

Nous avons fait notamment la connaissance de Ricardo, Diego, Odelaï, Urso ainsi que Laura et Jacob et encore plusieurs autres personnes. Et le meilleur pour la fin Estudianté ce grand acteur de chien.

Si vous êtes de passage par Boquete nous ne pouvons que vous recommandez de séjourner dans cette auberge. On s’y est senti comme à la maison.

Après tous ses jours de repos à manger des crêpes du far breton et tous les autres plats que représentaient chaque pays.

Sucre de canne

Il est temps pour nous de poursuivre notre route direction Santa-Catalina qui se trouve sur la côte pacifique.


Santa Catalina.

Et là nous nous sommes dit « Pourquoi nous ne sommes pas restés plus longtemps à Boquete? ».

Santa Catalina c’est sympa mais, nous n’avons pas accroché il n’y a pas grand-chose à faire et les plages ne sont pas incroyables. Nous devenons exigeants au fil du voyage.:-)

La raison principale pour laquelle les touristes viennent à Santa Catalina est pour visiter l’île de Coïba sur la journée.

L’île de Coïba est une île qui se trouve dans un parc naturel à une trentaine de kilomètres en bateau de Santa Catalina.

Ce ne sera pas pour nous. Puisque 70$ par personne pour aller sur une île pour la journée, cela refroidis un peu. Et ce n’est pas comme si nous n’avons jamais visiter d’ îles paradisiaques. On passe notre tour pour cette fois-ci !

À savoir : il n’y a pas d’Atm à Santa Catalina.


El Vale d’Anton

On en revient toujours à la même conclusion. On préfère le cadre des montagnes à celui des plages. Alors, pour nous direction El Vale d’ Anton.

El Vale d’Anton se trouve à 2h de Panama City. Incontournable pour les amoureux de randonnée et de nature.

La petite ville est très agréable. Encore une fois nous pensions rester quelques jours puis, finalement ce sera plus d’une semaine. On apprécie de rester dans des endroits dans lesquels nous nous sentons bien.

Nos journées à El Vale étaient rythmées par des randonnées en matinée et les après-midi laissaient place aux hamacs afin d’éviter les averses tropicales

Plusieurs circuits de randonnées sont possibles.

Cerro Cara Iguana

Cette randonnée est courte mais, raide. En plus d’avoir une belle vue sur la vallée nous pouvions apercevoir de l’autre côté l’océan Pacifique.

La India Dormida

Une belle randonnée à faire. Une partie permet de marcher sur une crête avec une belle vue sur la vallée puis, ensuite vous pouvez apercevoir des cascades.

Bon plan: Si comme nous, vous voulez éviter de payer les 3$ pour faire cette randonnée. Et oui nous avons un peu de mal à payer pour se balader dans la montagne qui appartient à tout le monde. Vous pouvez donc monter par la Croix ou sinon de passer via le terrain de Base-ball.

Le Cerro Gaital.

Cette randonnée seul Aurélien l’a faite en mode trail puisque pour moi impossible de la faire avec mon problème de pied.

Possibilité de partir du village et de monter au volcan à pied. Sinon vous pouvez prendre un bus au mercado qui vous dépose au début du sentier.

À savoir, cette randonnée au début est facile mais, se complique par la suite, il faut par moment escalader des parois.

Pour faire cette randonnée il faut être en forme physiquement et surtout être munis de bonnes chaussures de marches.

Il se trouve que cette randonnée est aussi payante mais, Aurélien n’a croiser personne.

Autre que faire des randonnées nous avons aussi fêté mon 27e anniversaire.


Panama City

Après El Vale d’Anton nous pensions rejoindre de nouveau la côte caraïbe à Puerto Velo. Puis, finalement nous avons préféré prolonger notre séjour à El Vale avant de rejoindre la capitale de Panama City.

Finis le chant des oiseaux et le croassement des grenouilles. Finis le calme des montagnes place maintenant aux voitures, buildings et cafards.

Panama City est une ville qui contraste avec d’un côté sa vieille ville et de l’autre la City.

Port de Plaisance
Port de Pêche

La vieille ville est riche en histoire, de par ses vieilles bâtisses coloniales en passant par ses ruelles colorées. Et plus loin l’on aperçoit la City avec son centre d’affaires et ses incroyables gratte-ciel.

Mais, l’incontournable à voir et qui fait connaître ce pays dans le monde entier est son célèbre Canal de Panama.

Nous sommes très heureux d’avoir conclu notre séjour au Panama par la visite du Canal à Miraflores.

Chanceux, nous avons pu assister pas à un ni deux mais, trois passages de bateaux. Et ça c’était vraiment le clou du spectacle.

J’espère qu’a travers cet article on vous aura permis de voyager avec nous le temps d’un instant au Panama.

Publicités

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s